Recensement 2020

DU 16 JANVIER AU 15 FEVRIER 2020

L’agent recenseur, Maryline MARTIN,  a remis aux habitants les codes de connexion pour se faire recenser en ligne, par Internet.
Si on ne peut pas répondre en ligne,  elle fournira des questionnaires papier qu’elle viendra ensuite récupérer.

L’agent recenseur, Maryline MARTIN et le maire, Pierre BIGOT lors de la cérémonie des voeux (vendredi 10 janvier 2020)

Le recensement sert à comprendre l’évolution démographique de la commune, à décrire les caractéristiques de sa population et de ses logements afin d’ajuster la participation de l’Etat au budget communal.

Le traitement des questionnaires est mené de manière strictement confidentielle : les noms et adresses ne sont pas conservés dans des bases de données. Toutes les personnes ayant accès aux questionnaires sont tenues au secret professionnel.  L’agent recenseur est muni d’une carte officielle.
Le recensement de la population est gratuit.


Pour télécharger cette annonce au format pdf, cliquer ici.

Recensement en ligne (possible à partir du 16 janvier 2020)

– Aller sur le site : www.le-recensement_et_moi.fr et cliquer sur : accéder au questionnaire en ligne.
– Saisir les codes d’accès personnels qui se trouvent sur la notice remise.
– Entrer les informations du logement qui se trouvent sur la notice.
– Répondre au questionnaire.
– Valider : c’est fini !

 

MARNES – Population légale

Les populations légales millésimées 2017 entrent en vigueur le 1ᵉʳ janvier 2020. Elles sont calculées conformément aux concepts définis dans le décret n° 2003-485 du 5 juin 2003 relatif au recensement de la population, modifié par le décret n° 2019-1302 du 5 décembre 2019.

Populations légales

2007

2012

2017

Population municipale

225

245

258

Population comptée à part

11

2

11

Population totale

236

247

269

Sources : Insee, RP2017 (géographie au 01/01/2019), RP2012 (géographie au 01/01/2014) et RP2007 (géographie au 01/01/2009).

La population municipale comprend les personnes :
– ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté
– détenues dans les établissements pénitentiaires de la commune
– les sans-abri recensées sur le territoire de la commune
– résidant habituellement dans une habitation mobile recensée sur le territoire de la commune.

La population comptée à part comprend certaines personnes dont la résidence habituelle est dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence sur le territoire de la commune. Ce sont :
– Les mineurs dont la résidence familiale est dans une autre commune mais qui résident, du fait de leurs études, dans la commune ;
– Les personnes majeures âgées de moins de 25 ans ayant leur résidence familiale sur le territoire de la commune et qui résident dans une autre commune pour leurs études ;
– Les personnes ayant une résidence familiale sur le territoire de la commune et résidant dans une communauté d’une autre commune, dès lors que la communauté relève de l’une des catégories suivantes : services de moyen ou de long séjour des établissements publics ou privés de santé, établissements sociaux de moyen ou de long séjour, maisons de retraite, foyers et résidences sociales ; communautés religieuses ; casernes ou établissements militaires.

Méthodes de calcul des populations légales
Dans les communes de moins de 10 000 habitants, l’Insee détermine les populations légales par extrapolation ou interpolation des résultats obtenus par l’enquête de recensement la plus récente. Ces calculs consistent, pour l’extrapolation, à prolonger des tendances observées en s’appuyant sur le nombre de logements fourni par la taxe d’habitation, et, pour l’interpolation, à établir les chiffres intermédiaires entre deux années dont on connaît les populations.

Il est possible de télécharger un document émanant de l’INSEE expliquant a détermination de la population légale des communes en cliquant ici